Les internationaux du club, en avant pour Trakai! (Lituanie)

Le 4 de couple PL, avec Thibault Lecomte en 2ème position
Le 4 de couple PL, avec Thibault Lecomte en 2ème position

Voila plus d’un mois que nos 2 rameurs gérômois, Thibault Lecomte et sa soeur Justine Lecomte, sont partis en stage préparatoire pour les championnats du monde – de 23 ans, qui se dérouleront à Trakai (Lituanie) du 11 au 15 juillet 2012 !


L’équipe nationale est composée de 44 rameurs, de 7 entraineurs répartis sur les embarcations, d’un médecin et d’un responsable général : Sébastien Bel.
Nous avons pu obtenir les témoignages des 2 Lecomte et de Sébastien Bel.
Ils nous ont fais part de leur ressenti, leur objectifs et ambitions au coeur du stage préparatoire.

 

  • Témoignage sur la préparation de Justine Lecomte, rameuse en 4 de couple toute catégorie au sein de l’équipe de France d’aviron – de 23 ans :

« Je rame actuellement en 4 de couple avec Alice Mayne, Louisa El Allali, et Julie Maréchal. Le stage terminal se déroule en 3 parties. La première s'est déroulée à Bellecin dans le Jura, la deuxième est à Lyon (ou Nancy pour certains bateaux, dont celui de mon frère) et enfin nous finissons sur Macon avant de partir pour les mondiaux en Lituanie.
Journée type à Bellecin: levé 6h30, réveil musculaire jusque 7h20 soit en salle (ergo, vélo), soit à l'extérieur, puis séance d'étirements avant le petit déjeuner à 7h30. Ensuite sortie le bateau à 8h30 de 20 km de type b2, étirements et gainage ensuite, repas à 12h30, sieste, et de nouveau sortie bateau vers 17h en B1 de 16 km. Il y a eu aussi 3 jours où l'on faisait une musculation, complétée par une sortie bateau B1 de 16 kms. Sur Lyon, le lac de Miribel sur lequel nous ramions était très agité en journée, c'est pourquoi nous ramions très tôt le matin à 7h voire même 6h30 afin d'éviter la chaleur et les vagues. On commence à être un peu dans le dur physiquement, mais on est dans la partie du stage terminal où les demi-journées de repos sont tous les 3 entraînements, ce qui va nous permettre de remonter la pente physiquement et mentalement. Avant cela, on avait un repos après 5 entraînements. Au niveau de notre 4, on a commencé le stage avec moi à la nage, Alice au 2, Louisa au 3 et Julie au 4. La première semaine s'est déroulée dans cette composition là, j'ai ensuite demandé à ce qu'on change la composition pour une sortie afin de "casser" la routine qui commençait à s'installer, et pour que je puisse aussi me reposer un peu psychologiquement car être à la nage demande beaucoup de concentration. On a donc fait l'échange avec Alice, et cela s'est plutôt bien passé. On a réussi à être plus homogènes techniquement. Après plusieurs séances dans cette composition, Thibaud Chapelle, notre entraîneur, nous a proposé de rester dans cette composition pour les mondiaux. »

 

  • Thibault Lecomte, le frère cadet et rameur en 4 de couple poids léger dans cette équipe de France-23ans (poids de 70kg en moyenne par rameur) nous livre également son ressenti :

« Lors de notre dernière sortie à Bellecin, nous avons fait une séance de comparaison avec tous les bateaux long du stage et on a fait de beau pourcentage de plus de 80% (pourcentage calculé à partir de temps records sur la même distance, dans les mêmes embarcations)
On commence à se trouver un peu techniquement du coup le bateau commence à avoir de l'allure. Pour Trakai, nous auront pour objectif une place en finale, et pourquoi pas un podium. Notre entraineur, Vincent Gazan, nous forme dans ce sens »

 

  • Témoignage de Sébastien Bel, entraineur coordinateur de l’Equipe de France moins de 23 ans :

« Une soixantaine de nations seront représentées à Trakai, la concurrence va donc être rude. Nos rameurs s’entrainent depuis le 18 juin, d’abord sur la base nautique de Bellecin, puis l’équipe s’est scindée en deux, une partie des bateaux se sont rendus à Nancy et une autre à Lyon. Tous se sont retrouvés à Mâcon, le WE du 30 juin. Nous partons ensuite pour Trakai en avion le dimanche 8 juillet, alors que les bateaux sont acheminés jusque là-bas en remorque, par un groupe d’entraineurs. Cette année, l’équipe – de 23 promet de belles prestations. La préparation, bien agencée, a permis à tous les bateaux d’atteindre leur meilleur niveau. Dans le poids léger homme, les performances de chacun apportent au bateau : Damien Piqueras a déjà vécu une finale de Championnat du monde l’année dernière, les garçons peuvent donc aller chercher une belle place en finale, et viser le podium.
Du côté des filles TC (Toutes catégories) en 4 de couple, Alice Mayne (participante en 2- aux qualifications pour les JO il y a quelques semaines), qui est maintenant à la nage du bateau, va emmener ses coéquipières le plus loin possible. Celles-ci seront bien présentes et solides pour atteindre une qualification en finale. »

 

Retrouvez toutes les infos et les courses en direct <ici>

les PL hommes en entrainement sur le bassin de Nancy (photos: Chantal Michel)
les PL hommes en entrainement sur le bassin de Nancy (photos: Chantal Michel)
Le magnifique bassin de Trakai !
Le magnifique bassin de Trakai !


Écrire commentaire

Commentaires : 0